les-arenes-de-nimes-mas-du-dragon

Les Arènes de Nîmes

Les Arènes de Nîmes illustrent parfaitement le degré de perfectionnement atteint par les ingénieurs romains pour la conception et la construction de ce type d’édifice très complexe. En effet, il présente une symétrie parfaite. Au sommet, des pierres en saillie trouées recevaient des mats auxquels était accroché un velum, immense toile déployée au-dessus des spectateurs pour les protéger du soleil et des intempéries.

A l’origine, toutes les arcades du rez-de-chaussée étaient ouvertes pour servir d’entrée ou de sortie. On connaît des amphithéâtres romains plus grands, mais c’est le mieux conservé de tous.
A l’époque romaine, le monument pouvait accueillir 24 000 spectateurs qui se répartissaient sur 34 rangées de gradins réparties en quatre zones autonomes. Chacune était desservie par une galerie et des centaines d’escaliers et de passages.

Ce judicieux agencement permettait d’éviter tout risque d’engorgement lors de l’afflux des spectateurs. La conception de l’amphithéâtre assurait pour tous une vue d’ensemble sur l’arena. Plusieurs galeries souterraines sous la piste formaient les coulisses. Des trappes et un système de monte-charge permettaient de faire apparaître des décors, animaux ou gladiateurs au cours des spectacles. C’est un véritable trésor de l’époque romaine qu’il vous ait permis de visiter et d’admirer.

Aujourd’hui, l’amphithéâtre offre son cadre prestigieux à de nombreux événements. Il accueille corridas, concerts et manifestations sportives. Loin d’être mises sous cloche, les Arènes accueillent tout l’été un très grand nombre de spectacles culturels et festifs où se pressent un public local et international. Grandioses et majestueuses, elles constituent une scène exceptionnelle en plein air et ont ainsi marqué des stars de renommée internationale, chanteurs, danseurs, musiciens, et les meilleurs toreros.

On compte plus de 200 000 spectateurs (concerts et corridas) par an. Parmi tant d’autres, sont venus ces dernières années David Bowie, Radiohead, Depeche Mode, Elton John, Stevie Wonder, Bob Dylan, Leonard Cohen, Metallica, Mark Knopfler, les Daft Punk, Sting, Björk, Roberto Alagna, les ballets de Béjart… Une fréquentation sans cesse en hausse, plus de 350 000 visiteurs annuels rien que pour les Arènes et la création d’un évènement devenu le plus grand rassemblement antique en Europe, les Grands jeux romains.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*